Cultures Croisées 2020:

l'art, la terre et les racines

Entre l'artiste créant un objet ou une expérience culturelle et un agriculteur cultivant le sol, on découvre des points en commun : le germe, l’idée, la semence, la gestation, la création. Ce qui diverge c’est la matière que l’on manipule pour créer et le regard que l’on porte sur notre environnement. L’artiste observe, remarque et traduit à sa façon ce qu’il voit et ressent.

Culture et culture….

Mais qu’arrive-t-il si on introduit une autre dimension culturelle à cette équation, celle de l’appartenance à une tradition culturelle par exemple?

Qu’arriverait-il si un jumelage permettait d’explorer la relation entre l’art, la culture de la terre et les racines culturelles d’ici et d’ailleurs?

Culture, culture et culture!

Voici l'inspiration du projet Cultures Croisées 2020 : l’art, la terre et les racines

Nous sommes très heureux de lancer la deuxième édition du projet Cultures Croisées 2020: l'art, la terre et les racines, un projet de jumelage entre des artistes estriens établis, des artistes issus de l'immigration et des producteurs agricoles de la MRC de Coaticook.

Cette deuxième édition fait suite à l'énorme succès du projet 2019 auprès de la population, des jeunes de Compton et des participants.


Mis sur pied en collaboration entre La Maison des Arts St-Laurent de Compton et les Comptonales, le projet Cultures Croisées 2020 : l’art, la terre et les racines vise à promouvoir une expérience de croisement entre des artistes établis ou immigrants de la région et des producteurs agricoles de la MRC de Coaticook qui les accueilleront sur leurs terres. Les artistes vont puiser l’inspiration dans le quotidien de leur hôte, ils vont explorer la géographie de leur terre et apprivoiser la faune et la flore. Ils vont s'abreuver des couleurs, saveurs et formes qui les entourent et produire des oeuvres pour pour une exposition la Maison des Arts St-Laurent à la fin juin 2021.

En 2020, des artistes établis de la région, choisis par jury après un appel de projet seront jumelés à des artistes immigrants de la région. Ils seront accueillis chez quatre producteurs de la terre.

Les acquis culturels de chacun, leur expérience de vie et les divers languages artistiques multiplieront les échanges et les apprentissages. Ils créeront un prisme à travers lequel les artistes nous offriront des images enrichies de nous-mêmes et nous aideront à mieux comprendre notre relation avec le Nous commun. A travers une série d’ateliers pour des jeunes et des groupes d’aînés, quatre rencontres de médiation avec le public et une exposition en fin de projet, la population estrienne de tous les âges aura été rejointe, inspirée et sollicitée à mieux vivre sa culture.

Les artistes et les producteurs

Les artistes estriens seront choisis par un jury, parmi tous ceux ayant soumis leur candidature avant le 15 août 2020. Elles/ Ils séjourneront sur les terres des agriculteurs pendant la saison des récoltes à l'automne 2020 et produiront des oeuvres inspirées par ce contact avec le producteur et la terre. Enfin, ils/elles participeront en fin de projet à une exposition à la Maison des Arts St-Laurent à la fin juin 2021.

Vous voulez soumettre votre candidature? suivez ce lien: Appel à projet 2020/comment participer

La réalisation du projet est rendue possible grâce à l'entente de développement culturel conclue entre la MRC de Coaticook et le Ministère de la Culture et des Communications.

Et avec l'appui de nos partenaires: